Investissement locatif : comment financer ?

L'investissement immobilier locatif peut se réaliser grâce à des fonds comptants ou à l'emprunt. Dans le premier cas, vous achetez le logement puis percevez des loyers, dont le montant sera soumis à l'impôt. Dans le second, vous bénéficiez d'une meilleure rentabilité et d'une plus grande sécurité, grâce à une assurance décès-invalidité généralement souscrite dans le cadre du crédit immobilier.

Quelles sont les options pour financer un investissement immobilier ?

L'utilisation d'un crédit pour investir dans l'immobilier locatif est un moyen simple pour obtenir le capital dont vous avez besoin, et bénéficier de l'effet de levier du prêt. Les loyers perçus serviront au remboursement des mensualités pendant plusieurs années, puis viendront compléter votre revenu mensuel. En outre, les intérêts du prêt peuvent être déduits des revenus locatifs imposables. Suivez ce lien https://www.emprunter-malin.com/comment-financer-un-investissement-locatif/ pour en savoir plus.

A lire aussi : Comment trouver un fournisseur de friperie de luxe ?

Le prêt immobilier est un excellent moyen de financer un projet de location. Il est à noter que c'est le seul type d'investissement pour lequel les banques proposent des prêts, car elles n'accordent pas de prêts pour l'achat d'actions.

Les organismes financiers exigent généralement un apport de 10 % ou plus pour octroyer un crédit immobilier. Cependant, il est possible d'obtenir un prêt sans apport en réglant les mensualités sur les loyers perçus à l'avenir.

A voir aussi : Comment faire pour trouver un déménageur à Strasbourg ?

Votre banquier vous suggérera un produit adapté à votre profil et à vos exigences :

  • un prêt in fine : un prêt in fine offre aux portefeuilles les plus aisés la possibilité de rembourser les intérêts comme pour un prêt amortissable.
  • un prêt amortissable : le prêt amortissable est l'un des prêts immobiliers les plus répandus. Il consiste à rembourser le capital et les intérêts à la fois, en s'adaptant à tous les budgets. Les mensualités comprennent des intérêts et une partie du capital à rembourser, jusqu'à ce que le prêt soit totalement payé à l'échéance.

Quel est le mode de financement le plus approprié pour votre achat immobilier ?

Le choix entre un prêt immobilier amortissable ou in fine dépend en partie de votre stratégie fiscale. 

  • Les frais de crédit sont déductibles des loyers déclarés aux impôts ;
  • Le prêt in fine s'avère plus intéressant pour les contribuables disposant déjà d'un patrimoine locatif.

Par contre, le prêt immobilier amortissable se révèle plus adapté pour un premier investissement locatif. Vous pouvez donc comparer différentes offres de prêts auprès de divers établissements financiers afin de trouver celle qui conviendra le mieux à votre achat immobilier.

En conclusion, pour  financer un investissement locatif, il existe de nombreuses solutions qui peuvent être adaptées à chaque projet. La meilleure solution dépendra des objectifs et des besoins financiers du propriétaire, ainsi que du montant de l'investissement et du type de bien. Dans tous les cas, il est important de bien étudier l'ensemble des options avant de choisir la solution qui convient le mieux à son projet.